Tous les dessins, croquis et aquarelles figurant dans ces pages, sauf mention contraire, sont réalisés exclusivement sur le motif avec parfois, pour des raisons climatiques ou temporelles, des finitions en atelier.
La plupart sont sur carnet, quelques uns sur papier libre et dans les deux cas ils ne sont pas libres de droit, merci de me demander l'autorisation de reproduction.

Translate

mercredi 29 août 2018

Chronique de résidence

Driftwood Studio

 


Trois semaines de résidence d'artiste juste au nord de Buffalo city, anciennement East London, tout au début de la wild coast (côte sauvage). 








 
Glen Muir beach Eastern Cape
East London, mondialement connu car le lundi 20 février 1939 (à cette époque on disait encore East london) a été péché un poisson préhistorique (le Cœlacanthe) supposé disparu qui est conservé depuis précieusement dans le poussiéreux et pourtant attachant musée de la ville.





 
Claire, Georges et leurs enfants nous accueillent de façon remarquable dans un cadre qui l'est tout autant. Un petit groupe de cottages architecturés de bois, de verre et de béton, en bordure de forêt et à portée de plage, accueille artistes et touristes. 

Quelque part sur la R63 entre Komga et Maclean town

Le même en atelier












Bulura river Eastern Cape

Un lumineux et spacieux studio-atelier permet le travail de la terre, du bois et de toute autre techniques autonomes et surtout conçu pour réunir les artistes en résidence. 




Kwelera river Eastern Cape





Avec moi, en plus de notre hôte, sculpteur de son état, une artiste Hispano-Italo-Américaine, Maggie Cardelus (https://maggiecardelus.com/) dont le travail très intéressant et assez indescriptible tourne autour de la photographie et du découpage, bien qu'ici elle travaillait le cuir, partage le studio.



Le même en atelier



Ferme carnet Eastern Cape


















Excellente expérience artistique, humaine et sociale qui m'a permis, à travers l'échange et la pratique de découvrir un peu plus en profondeur ce grand pays, riche d'histoires et de diversités géographiques et sociales.

Chinsa East beach Eastern Cape
 
Trois semaines à quadriller la région, découvrant des vallées perdues aux incroyables peintures rupestres (des buschmens, datant pour certains de plusieurs milliers d'années), des plages et des villages isolés sur l'océan indien, des fermes du bout du monde et des town ship, partout.

 
Hogsback, ancienne frontière du Transkei (Bantoustan)




Un sentiment mitigé persiste de plusieurs mondes qui cohabitent du bout des lèvres.

La tension est palpable, l'équilibre instable. 

Mais le pays est magnifique à bien des niveaux. 


Kei river


Paysage de la wild coast Eastern Cape






Ferme carnet Eastern Cape